Archive de ‘République du Chiffon’ catégorie

Mélanie like a dandy

1

C’est l’histoire d’une très belle rencontre. Mélanie, issu du livre Un été couture alias République du chiffon et du tissu « Like a Dandy » d’Atelier brunette. Deux éléments forts de la blogo actuellement. En parcourant les différentes réalisations de ce modèle, j’ai littéralement  craqué sur celle de By Maggot. Pour moi, c’est le mariage parfait entre les deux !

Mais, j’étais loin de penser que cette belle rencontre allait me donner quelques fils à retordre (pour moi en tout cas). Ah cette robe … J’ai souffert ! J’ai tout fait pour la sauver ainsi que ce joli tissu !

2 3 4 5 6

Je l’ai réalisée en taille 38 pour le haut et 40 pour le bas. Je pense que c’est à partir de là que sont venus tous mes maux … qui se sont accumulés comme des dominos. Plus rien ne s’emboitait. C’est clair que j’ai fait une erreur quelque part mais où ? Les quatre pinces de devant ne coïncidaient pas et le pire fut à venir une fois la fermeture éclair posée. Je me suis retrouvée avec un décalage d’au moins 2 cm au niveau de la taille. J’ai cousu, décousu, cousu, décousu pour que tout coïncide non sans quelques suées le tissu étant très fin (on peut le voir sur les photos au niveau du zip). S’ajoute à tout ceci d’autres étourderies. Fixer une pince dans le mauvais sens, assembler les mancherons par les mauvais côtés etc … Autre chose qui m’échappe encore et que je n’arrive pas à expliquer. L’encolure dos ne fonctionne pas avec les enformes de devant, il est trop court une fois ces derniers assemblés. Le dessin de celui-ci (l’encolure dos) devrait être inclus dans le dessin du dos et non au-dessus du dos. Personne ne l’a signalé. Alors je me dis que c’est mon cerveau qui commence sérieusement à buguer. Bref, la couture, quand ça veut pas ça veut pas …

Au final, j’ai bien fait de persister car je l’adore ! Après Viviane, ma Mélanie est adoptée ! Je la trouve vraiment jolie avec ses petits mancherons délicats et ce zip sur le devant qui font toute la différence ! En plus, j’aime ce genre de coupe car elle gomme mes poignées d’amour et mon gros bidon hé hé! Du coup, je compte bien en refaire une autre, mais en choisissant une seule taille cette fois car même si j’ai un peu souffert, j’ai bien aimé la réaliser.  😉

Maintenant, j’attends avec impatience la sortie de la collection printemps/été d’Atelier brunette …

 

 

Motif géométrique pour Viviane

6

4

10

5

Pour cette seconde Viviane et ma deuxième robe pour le défi « 12 dresses for 2014 », j’ai retrouvé au fond de mon placard une sorte de viscose au tombé assez fluide déniché l’année dernière chez Toto au rayon « tissu au poids ». J’ai longuement hésité à l’utiliser pour cette robe du fait de sa transparence mais je me suis dit qu’avec des leggings ça devrait passer ! Ce tissu fut très agréable à coudre car je craignais le pire en raison de sa fluidité. Il faut dire que je me suis simplifiée la tâche en ne faisant aucun ourlet ! Pour le plastron, j’ai tout simplement utilisé du jersey découpé dans un vieux tee-shirt noir, sans faire les surpiqûres décoratives. J’ai rallongé les manches pour changer un peu des manches trois quart mais finalement je me demande si ça ne casse pas un peu l’effet de ce joli modèle … Qu’en pensez-vous ?

En tout cas, manches trois quart ou pas, je l’adore cette Viviane ! Merci Géraldine pour ce joli patron !

Du molleton pour Viviane

Ah Viviane … Comme beaucoup d’entre nous, je l’ai repéré dès sa sortie. C’est vraiment le genre de coupe que j’aime, et qui s’adapte pas trop mal à ma morphologie. En cherchant un coupon pour un autre projet couture, je me suis arrêtée sur ce molleton gris que je trouvais fort à mon goût. Tiens, et si j’essayais de coudre Viviane ? Oui mais toutes ces fronces … c’est peut-être un peu risqué avec ce genre de tissu. Géraldine a bien noté tissu fluide etc … hum hum … J’hésite un moment. Il fait froid et humide. Tout de même, je me loverais bien dans ce joli molleton. Allez je me lance. Au pire si ça ne fonctionne pas, cette robe se transformera sweat ou tunique Viviane.

Entre ma surjeteuse qui me donne régulièrement des suées et ce molleton pour Viviane, je ne sais pas trop où je vais … Et puis finalement, miracle … ça passe ! J’ai tout de même rajouté une surpiqûre  au niveau des fronces pour essayer de les aplatir au maximum pour éviter cet effet « boursoufflé » !

Je l’ai réalisé en taille 38 et je confirme que tout tombe parfaitement. J’ai pas mal ratiboisé la hauteur de la jupe car je ne suis pas très grande.

Verdict. Je suis plutôt satisfaite du résultat malgré quelques petits défauts. En plus, elle est confortable et chaude. Reste plus qu’à trouver un joli tissu {fluide cette fois !} pour en coudre une deuxième !

1

2

5

8

 

7

Edit du 8 février.

9